Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 232

 Respect!

Une voiture s’arrête au milieu de la rue et le chauffeur s’éclipse. Aussitôt, deux autres véhicules arrivent et se trouvent bloqués. Le conducteur du premier manifeste immédiatement son impatience, troublant la quiétude de ce dimanche matin. Klaxon. Puis une dizaine de secondes plus tard, il détache sa ceinture, descend et se dirige d’un pas décidé vers une camionnette qui stationne 30m plus loin.

  • Ça ne vas pas du tout ça, de bloquer la rue !

Aussitôt, il s’interrompt, saisit un des cartons et participe au ballet des déménageurs qui avec efficacité, sans un mot, vident la camionnette en moins de 5 minutes. Ils remercient cette aide inattendue et les riverains pensent intérieurement :

  • Bravo Gaspard ! (prénom entendu dans un échange entre les deux voitures bloquées : « Gaspard les aide !)

Colette Milhé

Publicités

A propos antropologiabordeaux

Association loi 1901
Galerie | Cet article a été publié dans Chroniques de l'ordinaire bordelais. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s