Un roman dialogique

Cette galerie contient 1 photo.

  Gide André, Paludes, Paris, Le livre de Poche, 1968 (1895).. 149 p. Il peut sembler ridicule de désigner ainsi en 2017 un roman publié en 1895, Paludes de Gide. Aussi vais-je me consacrer à justifier mon titre. Son objet … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 243

Chats, encore !  Naguère, j’avais parlé d’ « Auguste », le matou qui à la mort de sa mère, avait pris sa place dans la maison (chronique 72, ai-je trouvé). Agé et malade, il n’est pas reparu ce matin du 20 juin mais son … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 242

Thérapie triomphante Il m’avait reçu en peignoir car il avait eu une urgence dans la nuit à l’hôpital. Tenter de soigner ma modeste folie chez un homme qui me recevait en pyjama m’apparaissait alors comme le signe d’une plus grande … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 241

Culture pour tous Comment ne pas regarder d’un bon œil l’accès de tous à la culture ? Mais que cela soit pour le tourisme comme pour la culture, ou au supermarché et à la piscine d’ailleurs, le problème demeure toujours « les … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 240

Camping « traditionnel » Ici c’est un camping traditionnel, explique la patronne à son interlocutrice qui tente par téléphone une  réservation pour le mois d’août. Non, elle ne sait pas s’il y aura de la place. Patiemment et poliment elle résiste à … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 239

GPS Nous sommes arrêtés à un feu et la machine tarde à se mettre en route. « Tu prends à droite et après la rue Ste-Catherine tu tournes à gauche puis tu remontes la rue du loup jusqu’à Pey-Berland ! » Le feu … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 238

Voilà Nous connaissons les « tics de langage », ces formules qui arrivent d’un coup et se déploient sous nos yeux puis disparaissent, remplacés par d’autres. Il me souvient de l’arrivée de « tout-à-fait » lors de la « Première guerre du Golfe » en 1991 … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire