Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 335

Pénibilité Je transfère des pièces d’une usine A à une usine B. Silence dans l’habitacle. Cette définition de son travail sonne presque comme la négation de la notion même de travail. Nous discutons des retraites, de la pénibilité… Vous encore … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 334

Autorité Elle se plante devant la porte. Je l’ouvre pour la faire entrer. A l’instant, elle fait ostensiblement demi-tour. J’ai compris, elle veut que je l’accompagne dans sa promenade. Je me suis demandé pourquoi Shatolha, nom de cette chatte, avait … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 333

En douceur c’est violent La voilà à Tarragone pour fuir la pluie d’ici. Novembre, un après-midi. Elle marche seule son guide touristique à la main. Pour mieux lire, elle marque une petite pause sur le trottoir. Tout d’un coup, tombe … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 332

Pauvre bête ! En partance sur la ligne ferroviaire Sarlat Bordeaux. C’est une gare où l’on trouve (encore) un guichet et des bancs sur les quais. Sur l’un d’eux, près de la sortie, est assise une femme.  Elle pose sa main … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 331

Quotidien de misère Samedi dans un rayon de supermarché.  Un homme, la soixantaine, et une employée conversent. Lui parle de son genou douloureux et de la mutuelle ʺ qu’ « ils » nous ont changé sans rien nous direˮ ! … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 330

Contingence J’avais dans la poche le roman de Beckett, Murphy, ses absurdités, ses mots inventés, ses phases incompréhensibles, ses remarques incongrues… Seule la curiosité envers la prochaine obscurité et sa forme permet d’en poursuivre la lecture. C’était bien involontairement ce … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Récit d’une enquête avec les milongueros. Anne Debernardi

« Mieux vaut moins mais mieux ». Premiers essais d’ethnopragmatique Certains étudiants se montrent sensibles à l’épistémologie promue au sein du groupe Antropologia. En témoignent les mémoires d’Anne Debernardi et de Margot Rieublanc, partantes pour les publier sur le site … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire