Chroniques de l’ordinaire bordelais

Chaque semaine, ou presque, une nouvelle chronique.

 Épisode 272

Les migrantes

Jeudi 12 avril 2018, Naturland,

Je fais la queue à la caisse derrière une dame.

Je la félicite d’avoir choisi d’énormes plantes artificielles.

Elle me répond :- c’est pour chasser les hirondelles.

Moi :- pardon!

Elle  :- oui oui, j’en ai trop…

Moi :- comment ça??? Je croyais qu’elles disparaissaient ?

Elle  :- je sais pas mais chez moi c’est une catastrophe : les déjections…

Moi :- mais chez nous on mettait des planches en bois suspendues   sous leurs nids!!!

Elle :- pas suffisant, j’en ai trop dans ma cuisine…

Moi :-???

Moi :- mais vous avez de la chance!!!

Elle :- Ha! Vous trouvez : je suis montée sur un escabeau la dernière  fois et je me suis cassé la cheville en tombant…

Moi :- ???

Elle :- je leur ai laissé quand-même une petite place!¡!

Nous (elle,moi et caissière) :- LOL

Mimi  Ducau

 

 

Pour lire les chroniques précédentes, cliquez ici. Et pour proposer vos textes pour publication c’est là.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s