Chroniques de l’ordinaire bordelais. Episode 369

Raoult a-t-il raison ? Médecine, sciences sociales, même combat.

L’affaire du coronavirus et du Pr. Raoult a fait accéder au grand public les débats qui agitent les « sciences médicales ». Les auditions et la publicité m’ont conduit à regarder le site internet de l’IHU Méditerranée infection.

J’ai donc découvert que ces chercheurs refusent les « études basées sur des modèles mathématiques et des projections statistiques » ainsi qu’ils l’écrivent eux-mêmes. Nous tombons ainsi en territoire bien connu des sciences sociales. Une certaine anthropologie s’oppose en effet à la quantification et l’utilisation de sources de deuxième main, au « déduit » (de Certeau, 1980 : 118), au commentaire (nous avons lu Foucault, 1963 : XII) pour réclamer des enquêtes auprès des acteurs et des témoins.

Mais cette seconde démarche induit des échelles minuscules, des recherches circonstanciées et plus généralement le refus des récits pré-construits. L’affaire n’est pas nouvelle. Jablonka nous appprend qu’Aristote opposait déjà l’histoire-récit à l’histoire-enquête (Jablonka, 2014 : 146). Au XVIIIè siècle, contre l’histoire selon Voltaire, le Jésuite Henri Griffet réclamait des preuves (Griffet, 1775). Plus récemment, Simiand et les durkheimiens condamnaient « l’observation individuelle directe » (Simiand, 1960 : 84). Enfin, un psychanalyste américain reprenait cette opposition en distinguant la « vérité narrative » de la « vérité historique » (Spence, 1982). Ce que j’ignorais c’est que cette opposition « anthropologie/sociologie », aussi grossier soit le binarisme, fait aussi débat chez les médecins. Merci au coronavirus de nous l’avoir révélée.

Bernard Traimond

CERTEAU de, Michel, L’invention du quotidien, Paris, 10/18, 1980.

FOUCAULT, Michel, Naissance de la clinique, Paris, PUF, 1963.

GRIFFET, Henri, Traité des différentes sortes de preuves qui servent à établir la vérité de l’histoire, Rouen, Veuve Besongne, 1775.

JABLONKA, Ivan, L’histoire est une littérature contemporaine, Paris, Points, Histoire, 2017.

SIMIAND, François, « Méthode historique et science sociale », Annales, 1960. (1903)

SPENCE, Donald P. Narrative Truth and Historical Truth, Nex-York, London, Norton and C°, 1982.

 

Publicité

A propos antropologiabordeaux

Association loi 1901
Cet article a été publié dans Chroniques de l'ordinaire bordelais. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s