Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 350

ALLEZ, CLIQUE ICI ET VIENS VOIR !

Chaque matin ou presque, le rituel est identique. Je vais scruter les alertes que j’ai reçues pendant la nuit. Dans ma boîte mail, elles sont là, elles m’attendent. Entre 15 et 30. Selon mon humeur, la lecture se fera plus ou moins rapide, plus ou moins bienveillante. L’espoir est toujours là.

Malgré l’automatisme des moteurs de recherche, j’imagine toujours la personne qui a écrit l’OFFRE : celle qui va te laisser perplexe, tant les mots, aussi séduisants soient- ils ne pourront masquer que le poste est pourri. Ou au contraire, le Graal, qui va te donner envie de répondre, de jouer le jeu. Qui va « susciter ta motivation » comme ils disent.

« Facteur/Factrice

Allez clique ici et viens voir ! Et si cette offre pouvait te séduire ! La super équipe XXX propose un poste d’agent de tri (H/F).

Suite à la réception de la marchandise, tu seras chargé des missions suivantes :

-Trier les différents métaux,

-Effectuer du tri sur tapis en station debout ou au sol.

Travail répétitif

Description du profil : DES EXPERIENCES ET DES FORMATIONS REQUISES

Pas obligatoirement ! Mais tu sais t’adapter aux règles de sécurité à adopter

DES COMPETENCES A PRIVILEGIER

Evidemment ! Il te faut aimer travailler en équipe et voir un bon sens du respect des règles de sécurité. Tu dois aussi être autonome et rigoureux.

. (…) Poste physique et non accessible en transports en commun »

Manager

« Vous aimez être dans le feu de l’action, vous savez tirer le meilleur de vos équipes et, après une première expérience réussie dans le management d’équipe, vous brûlez de faire vos preuves dans une entreprise en plein croissance, alors ces responsabilités sont faites pour vous :

-Faites grandir la flamme au sein de votre équipe en développant les compétences de chacun ;

-Gérez à chaud le quotidien du restaurant (caisses, plannings, approvisionnements…)

-Enflammez les ventes (…)

L’envie de mettre le feu à votre carrière (…) »

 La sélection du jour m’a appris qu’un facteur pouvait distribuer du métal et le trier au sol. Après la distribution du pain, des catalogues de vente par correspondance, le relevé des compteurs de gaz et la surveillance des personnes âgées, vive la polyvalence !

Heureusement l’offre d’emploi de Manager était là. A chaud, elle m’a enflammée et a suscité ma motivation. Pour mettre le feu, mais pas à ma carrière.

Louise Tristan

 

Publicité

A propos antropologiabordeaux

Association loi 1901
Cet article a été publié dans Chroniques de l'ordinaire bordelais. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s