Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 317

Rien ne change

Triant des papiers par ces chaudes journées, porte ouverte pour échapper à la poussière au risque de faire rentrer la chaleur (mais les nuits restent froides), je tombe sur de vielles coupures de journaux :

« L’attitude à l’égard des immigrés » Le Monde, 17 novembre 1982.

« Le droit de vote des étrangers à l’étranger » Le Monde, 25 août 1981.

«  Les expertises médicales sur la sellette. Une activité incontrôlée » Le Monde, 20-21mars 1983.

« La retraite en question » Le Monde, 20-21mars 1983.

« Le malheur d’être kurde » Le Monde 19 mars 1975.

Réelles ou imaginées, ce sont toujours les mêmes questions. Certaines auraient pu ou dû être réglées en presque 40 ans, les secondes ne bougent pas. Dans un monde qui change, il reste quand même des invariants, des « édifications idéologiques » dirait Althabe, sur lesquelles ils décident de nous faire nous disputer afin que rien ne change.

Bernard Traimond

 

A propos antropologiabordeaux

Association loi 1901
Galerie | Cet article a été publié dans Chroniques de l'ordinaire bordelais. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s