Archives mensuelles : mars 2018

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 268

Street art  délocalisé Franchissez le Pont de Pierre, tournez à gauche, longez la Garonne pendant un bon kilomètre. Maintenant éloignez-vous de la promenade encombrée, quittez les quais, bifurquez à droite, traversez la chaussée, attention elle est passante, laissez la caserne … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Sur quelques absurdités quotidiennes dans les sciences sociales (16)

Empirisme La science doit échapper à l’empirisme pour élaborer des théories. Ces mots toujours répétés comme évidents servent surtout à disqualifier les enquêtes, à justifier l’idéologie du moment et surtout, à autoriser les affirmations sans preuve. Que peut être l’empirisme … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Sur quelques absurdités quotidiennes dans les sciences sociales (15)

Prévisions Les prévisions m’ont toujours surpris. A mon âge, en outre, je les ai toujours vues démenties. Même si la « prospective » a beaucoup perdu de sa splendeur passée, un certain nombre de disciplines, et non des moindres, tirent leur légitimité … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 267

Concentration Arrecife, 8 mars 2018 Cela fait longtemps que je ne suis pas allée à une manifestation. Le matin, j’assiste à ma première « asamblea », sur le front de mer. Debout et en cercle (tout le monde semble savoir … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Sur quelques absurdités quotidiennes dans les sciences sociales (14)

Anecdotique Je n’ai jamais compris les raisons pour lesquelles le qualificatif d’anecdotique pouvait devenir péjoratif, prendre le sens de secondaire, d’annexe, de faible intérêt. Au contraire, aussi faible soit son ampleur, il me semble qu’une « histoire » propose un récit particulièrement … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Sur quelques absurdités quotidiennes dans les sciences sociales (13)

Le savant et la politique Alors qu’il promulguait l’engagement, Sartre a soigneusement séparé ses positions politiques de ses travaux « scientifiques ». Il interrompait la rédaction de son Flaubert pour présider le « tribunal Russel » sur les crimes américains au Vietnam sans que … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 266

Pharmaciens de mère en fils… Interminable journée comme chaque samedi : la banque de France est fermée, le rideau du cours de langues mitoyen également abaissé…. la chaussée de rue des lois affiche complet mais le trottoir désespérément désert…. La croix … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire