Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 223

Etudier la culture

Sud-Ouest du 17 février nous apprend que les piétons français passent au feu rouge à la différence des Japonais. Pour le montrer une « équipe française de scientifiques » a observé 5 445 traversées de chaussées pour établir d’inéluctables proportions : 41, 9 % ont traversé contre 2,1 % des Japonnais.

Le moindre coup d’oeil  aux passages cloutés aurait constaté le phénomène avec évidence mais la « science » doit produire des chiffres. C’est en tout cas ce que réclament nos financiers.

Mais il leur faut aussi des explications, des relations de cause à effet. Devinez celle qu’a trouvée l’ « équipe française de scientifiques » ? La culture !

Où réside l’escroquerie ? Dans l’utilisation des crédits (les voyages au Japon), dans l’objet (une trivialité), dans la démarche (mesurer) ou dans l’explication (honteuse) ? A vous de choisir.

Bernard Traimond

Publicités

A propos antropologiabordeaux

Association loi 1901
Galerie | Cet article a été publié dans Chroniques de l'ordinaire bordelais. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s