« Interactions ». Atelier au centre social de la Colline, Cenon, samedi 2 avril 2016

Lors du dernier festival d’anthropologie (octobre 2014), nous avions déjà travaillé avec le centre social, avec notamment l’aboutissement du projet « greeters » : deux habitantes de Cenon nous avaient fait découvrir leur quartier.

Aujourd’hui, petit exercice de funambule : après un atelier cuisine organisé par le centre (merci Yacine et Ouahid, salariés) il fallait présenter l’anthropologie, le festival et proposer aux personnes présentes de monter un projet autour des « Interactions », thème de cette année, en partant de leurs souhaits ou questions.

L’atelier cuisine

cen3

Si vous souhaitez manger royalement, mettez dans une cuisine des Algériens, Kurdes, Libanais, Marocains et Français, c’était la première bonne recette du jour.

cen1

Les interactions culinaires ont abouti à :

  • Une salade libanaise
  • Des briks
  • Des pizzas kurdes
  • Du pain « maison »
  • Des cygnes à la chantilly
  • Des makrouts                            cen6

 

Nos remerciements à tou(te)s !

 

Avant le dessert…

cen4

Nous avons fait un tour de table où chacun a présenté son parcours et l’histoire de sa recette.

 

 

Puis ce fut le tour des anthropologues, Monique Digeon, Fadila Kellala et Colette Milhé, de présenter le festival et l’anthropologie.

cen2

Nous avions pris le parti de ne pas être… indigestes ! Ce qui nous a donc semblé le plus opportun, c’était de partir de deux exemples de genèses d’enquêtes, deux étonnements initiaux.

Monique a raconté comment, intriguée lors de son petit déjeuner par une photo sur le sucre « commerce équitable » – un coupeur de canne à sucre avec un casque de sécurité blanc- elle avait décidé de visiter l’usine en question au fin fond du Paraguay ! Elle nous a fait part de son enquête et de ses surprises.

https://antropologiabordeaux.wordpress.com/2013/03/28/ne-croyez-pas-tout-ce-que-lon-vous-raconte/

Puis Colette a évoqué sa première rencontre avec Alecks, cireur bolivien et son étonnement lorsque, après avoir reçu l’équivalent de 3 euros (ses gains journaliers), il décide immédiatement d’interrompre la journée de travail juste commencée pour la passer avec la touriste. Ensuite, elle a expliqué ses retours avec un nouveau statut, celui d’anthropologue, l’enquête sur place, ses déboires…

https://antropologiabordeaux.wordpress.com/2012/05/20/au-coeur-de-lenquete-sur-des-cireurs-de-chaussures-boliviens-entretien-avec-colette-milhe/

Une question pertinente lui est posée, le livre porte-t-il sur tous les cireurs, d’un point de vue global ? C’est l’occasion de préciser que la rigueur scientifique du chercheur lui interdit de généraliser, il (elle) ne travaille qu’à partir des matériaux recueillis.

Et le dessert! Et vous, qu’est-ce qui vous étonne ?

cen5

S’ensuit une discussion sur les étonnements des uns et des autres ponctuée de ce constat, que fait-on à l’arrivée de ces étonnements qui nous traversent ?

Peu à peu la conversation glisse sur un sujet qui capte l’attention de tous : la disparition des pratiques de voisinage symbolisée par la porte fermée. Les prises de parole s’enchaînent autour des expériences de chacun, oscillant entre « autrefois » et « ailleurs ». Citons la belle image de la « porte ouverte et barrée seulement d’un rideau », les visites quotidiennes aux voisins, sans formalités, le souci de ceux-ci : « prendre de leurs nouvelles »…

Des esquisses d’analyse se forment : le repli sur soi, la peur, les médias, la société…

Et si nous tenions un beau sujet d’enquête ? Comment eux, habitants de Cenon, et nous, anthropologues nous en emparer pour co-construire un projet à restituer lors du festival ?

Trois prochains rendez-vous ont déjà été fixés : les samedis 21 mai, 17 septembre et 1er octobre 2016. Deux nouveaux salariés du centre prendront le relais afin que tous s’approprient le projet.

Nous avons tous plus d’un mois pour cogiter sur les envies, les possibles, les modalités d’enquête et de restitution…

Tous nos remerciements aux participants pour ce beau et bon moment de partage et de convivialité !

Colette Milhé

 

 

Publicités

A propos antropologiabordeaux

Association loi 1901
Galerie | Cet article a été publié dans Ateliers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s