Archives mensuelles : mai 2015

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Episode 148

  Rue Tanesse Rue perpendiculaire au cours Aristide Briand, face à la Bourse du travail. Un mur qui questionne. Manifestement, il entre dans la catégorie « affichage sauvage » mais pas vraiment. Deux panneaux en bois l’organisent. Sur l’un d’eux un cadre avec … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Christopher LLOYD, The Structures of History. Compte-rendu

Cette galerie contient 1 photo.

Oxford, Blackwell, 1993. 271 p. Si je crois bon de parler de ce livre ancien sur lequel je suis tombé par hasard, c’est qu’il me semble mettre sur la table une question généralement occultée en France, le statut de la … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 147

Le diable bat sa femme C’était il y a plus de soixante ans, au « patronage » où, jeudi après jeudi, se relayaient les instituteurs pour faire pièce à celui du curé. En raison de certaines circonstances météorologiques dont je n’ai aucun … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

A propos de l’exposition Félix Arnaudin. Le guetteur mélancolique.

Musée d’Aquitaine jusqu’au 31 octobre 2015. L’exposition au Musée d’Aquitaine sur l’œuvre photographique  de Félix Arnaudin (1844-1921) le présente comme un « guetteur ». Une tradition cent fois répété faisait de lui un marginal (lo pec de Laboheira) qui recueillait les témoignages … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 146

A l’auditorium pour un sextet Auditorium de Bordeaux, un vendredi soir, placée dans une des dernières places restantes,  sur le côté au balcon. Au programme : le sextet  de Jazz de l’ONBA,  six musiciens, sept instruments. Sur scène les musiciens apparaissent les … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 145

Chez le coiffeur (2) : Différence Comme on recommande un médecin ou un psy, une amie m’a préconisé d’aller le voir en m’avertissant : « Ne sois pas étonnée, ça ne ressemble pas à un salon de coiffure ». Effectivement, on dirait une boutique … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire

Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 144

Chez le coiffeur (1) : Tif’errance D’ordinaire, je déteste aller chez le coiffeur. Je n’aime pas les jeux de mots ringards des noms des salons à coup de tif ou de hair, l’odeur de produits chimiques, le carrelage au sol, la … Lire la suite

Galerie | Laisser un commentaire