Chroniques de l’ordinaire bordelais – Episode 118

Que photographier ?

Le supplément de Sud-Ouest du samedi livre chaque semaine une photo envoyée par un lecteur ; le magazine du Conseil Général des Landes publie lui aussi les meilleures images. Un simple coup d’œil sur ces travaux d’amateurs permet de constater qu’il ne s’agit que de paysages, généralement fort beaux, mais seulement des objets. Quand il y en a, les êtres humains sont réduits à des silhouettes naines.

Puis je tombe sur une compilation de l’agence Magnum, défunte me semble-t-il, avec les clichés de Cartier Bresson, Capa, Depardon, Parr… Je n’y vois que des êtres humains, ce qu’ils font et vivent.

Ne sont-ils plus intéressants ? N’attend-on plus rien d’eux ? La vie est-elle trop épouvantable pour se réfugier dans la seule esthétique ? Les photographes de Magnum faisaient, a-t-on dit, de la « photo humaniste » qui à l’évidence a cessé de vivre. En tout cas, la photographie voire l’époque a bien changé.

Bernard Traimond

Publicités

A propos antropologiabordeaux

Association loi 1901
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s