Chroniques de l’ordinaire bordelais. Épisode 98

S’en tornar de Bruxelles*

Selon les catégories de sa psychanalyse, Lacan avait analysé dans le plus lisible et le plus célèbre de ses textes, « La lettre volée » d’Edgard Poe. Pour cacher un document particulièrement convoité, dit l’écrivain américain, la meilleure dissimulation consiste à le laisser en évidence. Les limiers lancés à sa poursuite vont dans les cachettes et négligent l’exposition pour se conformer à un évident récit : les documents précieux doivent être d’accès difficile.

Edgard Poe reformulait à sa façon l’adage d’Epictète évidemment repris par Montaigne selon lequel « les hommes sont tourmentés par les opinions qu’ils ont des choses, non par les choses mêmes » (I, 14). En conséquence, ayant en main un billet électronique d’Air France, je suis allé de bon matin pour un dimanche, à l’aéroport où j’étais arrivé deux jours plus tôt. On rentre par le même chemin. Un malaise est pourtant apparu : pas d’avion pour Paris à l’heure indiquée mais aussi le comportement des personnes dont je sollicitais l’aide. Quelque guichets plus tard, il a fallu que je change d’opinion : mon billet d’Air France servait à prendre le train. Il réclamait un moyen de transport qui dans mon esprit ne pouvait être que l’avion. Il a fallu modifier mon récit et aussi arriver à temps à la bonne gare. A une minute près, j’y suis parvenu.

Bernard Traimond

* en français : « Rentrer de Bruxelles ».

Publicités

A propos antropologiabordeaux

Association loi 1901
Galerie | Cet article a été publié dans Chroniques de l'ordinaire bordelais. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s