Michel Foucault, Sécurité, territoire, population. Cours au Collège de France, 1977-1978

Paris, Gallimard Seuil, Hautes Etudes, 2004.

 

Je ne savais pas Foucault si croyant. Il parsème son cours, publié il y a presque 10 ans, de « Je crois ». Cette  curieuse affirmation est compensée par la multiplication de termes chargés de nommer l’objet étudié et la forme de langue qui le désigne, analyse, relation, espace, symétrie, territoire, événement, réalité, niveau, sujet, population, caractère, élément, principe, mécanisme, point, chose, détail, aspect, unité factice, remarque, exemple, forme, tout, manière, fond théorique, problème, thème, catégorie, analyse, continuité, explication, multiplicité, cause, notion, consistance, signe, face, arête, prisme, point de vue, instrument, ensemble… Le mot de concept en revanche n’apparaît évidemment jamais, seulement dans la postface dès la cinquième ligne. Son auteur, M. Senellart, n’a pas pu résister.

 

Ces jeux entre les affirmations et le diffus des objets nous permettent de comprendre pourquoi Michel Foucault ne voulait pas que ses inédits soient publiés. Les cours ne sont pas des livres. J’ai lu – dix ans après la publication – Sécurité, territoire, population parce que Bruno Karsenti appuyait son dernier livre, D’une philosophie à l’autre sur la lecture de ce cours. Mais même imprimé, il ne peut être utilisé comme un livre. Il est oral ce qui rend difficile la présentation des matériaux utilisés, les citations un peu longues, autorisent les fautes logiques, les imprécisions, les hésitations ; ensuite, il présente une pensée en train de s’élaborer mais qui n’a pas encore achevé son parcours. Il a donc fallu à Foucault 42 mots (et j’ai dû en oublier) pour arriver à se dispenser de désigner les objets étudiés.

 

Pourtant, les fulgurances de Michel Foucault nous amènent à réfléchir, à voir les choses différemment. Que demander de plus à un livre ? En revanche, il ne nous présente pas les positions de l’auteur. Seul le livre terminé en a le pouvoir. On ne peut donc que se féliciter que les vœux de Foucault n’aient pas été respectés pour que ses cours stimulent la réflexion particulièrement des anthropologues d’autant qu’il réclamait, page 366, de « partir de la pratique même des hommes, à partir de ce qu’ils font et de la manière dont ils pensent. » Peut-on trouver plus bel appel à l’enquête ?

 Bernard Traimond

 

Publicités

A propos antropologiabordeaux

Association loi 1901
Galerie | Cet article, publié dans Guit ligat, Lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s