Chroniques de l’ordinaire bordelais – Episode 53

Trésors

Les véhicules d’aujourd’hui dispersent sur le sol de minuscules objets métalliques. Usinés, ils pourraient laisser croire qu’ils obéissent à l’uniformité des séries. Or chacun est unique. On peut parfois, mais rarement, trouver un nid où ils se rassemblent, ce qui facilite la collecte. Les formes de chacun des objets, toutes différentes, donnent l’image de l’infini tant chaque trouvaille en propose une nouvelle. Il y a évidemment des types canoniques qui disposent d’un nom, vis, boulon … et peut être d’autres, connus des seuls mécaniciens. Certains peuvent être brisés ce qui modifie leur structure comme la Victoire de Samothrace ou les ruines romantiques. Les chantiers offrent également de larges ressources mais dans un registre plus restreint, celui des pointes et des vis, compensé par la diversité des modèles et des tailles.

Ces objets ont un gros avantage, leur faible encombrement qui les fait passer inaperçus des personnes peu curieuses. Il est donc possible d’en trouver facilement et de les porter sans peine d’autant que la circulation des véhicules assure un renouvellement régulier des trouvailles.

Leur stockage pose cependant des difficultés. Assemblés, ils arrivent rapidement à peser, le métal est lourd, mais surtout, toute collection exige des séries qui, en l’occurrence, sont impossibles à établir. En effet, le type de métal, fer, aluminium, cuivre… est trop inégalement réparti et les formes et même la taille trop diverses. Mais l’essentiel est dans la découverte d’une forme nouvelle, d’une pièce nécessairement inédite.

Ultime étonnement : pourquoi suis-je le seul à les ramasser même si j’ai trouvé quelques complices ?

Bernard Traimond

Advertisements

A propos antropologiabordeaux

Association loi 1901
Galerie | Cet article a été publié dans Chroniques de l'ordinaire bordelais. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s