Chroniques de l’ordinaire bordelais – Episode 49

Centralité

Soit une commune communiste dans la banlieue d’une grande ville française. Les rues s’appellent Gabriel Péri, Dulcie September et Ho Chi Minh. La mairie annexe a été construite en 1932 par une municipalité « ouvrière et paysanne ». Le monument aux morts célèbre les victimes de « toutes les guerres ». Une plaque rappelle la mémoire de Maurice Audin et « les anciens FTP » rendent hommage aux « héros FFI ».

Cette ville a connu à plusieurs reprises des émeutes urbaines entre 1980 et 1990 à la suite de plusieurs « bavures policières », ce qui a entraîné le départ d’un grand nombre d’habitants. Depuis, certains immeubles ont été rasés, de nouveaux ont été construits. Les terrains vagues sont fermés par de hautes grilles. Surtout, un nouvel Hôtel de ville, édifié dans le « quartier défavorisé », brandit du haut de ses huit étages l’enseigne qui le signale à des kilomètres. Autour, la pharmacie de l’Hôtel de ville, le café de l’Hôtel de ville et un Monoprix, un planétarium, un centre culturel, une salle de sport et un hôtel  se serrent pour faire « centre ville ».  L’ancien Hôtel de ville devenu « la mairie annexe du bourg » affirme avec l’église, le marché, le monument aux morts, les cafés et les commerces, l’ancienne configuration.

Pour supprimer la périphérie, il a suffi d’y installer le centre. Il est dit que des jeunes ménages reviennent dans la ville, que le chiffre de la population s’accroît et qu’une importante augmentation est attendue dans les années qui viennent.

Bernard Traimond

Publicités

A propos antropologiabordeaux

Association loi 1901
Galerie | Cet article a été publié dans Chroniques de l'ordinaire bordelais. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s