Déambulation à Mériadeck – Samedi 26 novembre 2011

A l’invitation de Virginie, quelques courageuses ont affronté la fraîcheur « brumale » pour une promenade sur la dalle de Mériadeck qui s’inscrit dans un mouvement architectural des années 70, comme le Mirail à Toulouse ou La Défense à Paris.

Se projetant dans les années 2000, des architectes ont envisagé une partition de l’espace. Plusieurs projets ont été proposés et finalement, celui qui a été retenu propose les piétons à l’étage, au-dessous les véhicules. Passerelles, escaliers et passages témoignent de cette intention, autorisant la circulation entre les immeubles de la même époque, souvent en forme de croix pour qu’aucune façade ne soit complètement orientée au nord.

L’horaire matinal et la température ont contribué à rendre la zone désertique, confortant cependant une idée largement répandue, la dalle de Mériadeck serait un quartier froid et peu investi, le projet un échec, alors même que quelques participantes attestent d’une certaine animation en semaine lorsque le temps est clément. Une des questions abordées lors de la pause-café a d’ailleurs été : « Qu’est-ce qui fait un quartier : sa réalité ou les discours produits sur celui-ci ? »

En tout cas, cela a rendu caduque une des intentions du jour : glaner des paroles entendues…

C’est ce paysage tout en lignes qui séduit Virginie ainsi que le contraste avec des bâtiments plus anciens, église Saint-Bruno, monument aux morts, cimetière de la Chartreuse qui offre un point de vue étonnant sur ce quartier « moderne ». Les jardins et les reflets dans l’eau ou sur les bâtiments peuvent laisser libre cours à la promenade. A proximité de la tombe de Flora Tristan (1803-1848), féministe et grand-mère de Paul Gauguin, notre animatrice du jour nous a présenté quelques réalisations plastiques. A partir de photographies et de leurs photocopies (agrandies/réduites) il devient possible de :

  • Composer de nouvelles images par juxtaposition, superposition, répétition…
  • Déconstruire une image, utiliser les éléments isolés pour en composer une nouvelle
  • Décalquer sur du papier de soie une sélection de lignes puis froisser le papier et le coller sur un support
  • Évider une partie d’immeubles

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une nouvelle fois, nous avons expérimenté la possibilité d’explorer notre environnement familier et quotidien en variant notre point de vue, en redécouvrant ce qui nous était devenu invisible.

Autour d’une boisson chaude, nous avons également évoqué le cheminement qui émerge lors de ces ateliers « Carnet de voyage à Bordeaux ». Si les participantes présentes investissent à des degrés différents le projet (conçu pour cette souplesse possible, du « butinage » : approche de démarches en vue de futurs projets à la réalisation d’un carnet de voyage personnel et finalisé), elles confient voir la ville différemment. Des voies émergent : l’envie de présenter son lieu de vie de l’intérieur pour casser son image de quartier endormi, celle d’écrire sur des anonymes qui deviennent familiers à force d’être croisés dans nos espaces de circulation ou circuits, suscitant même des discours et des récits particuliers, ou encore sur la cartographie discursive de la ville qui s’impose à tous… Autant de pistes qui amènent à envisager une présentation de la ville éloignée de celle des guides touristiques, une présentation de l’intérieur, celle de ses habitants, de ceux qui la vivent et la pratiquent.

Mettrons-nous ceci en forme ? Y aura-t-il une production collective ? Des travaux individuels ? La publication de textes et d’images sur le blog ? Autre chose ? Rien ? Le groupe engagé dans une démarche expérimentale en décidera !

Merci encore à Virginie d’avoir organisé cette sortie et de nous avoir fait partager son point de vue.

RDV en janvier 2012 pour l’atelier d’écriture animé par Eric Chauvier dans un nouveau quartier.

Publicités

A propos antropologiabordeaux

Association loi 1901
Galerie | Cet article, publié dans Ateliers, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s